Le site spécialiste des chaussettes de luxe, qui fête ses dix ans, vend dans le monde entier. Sa boutique parisienne n'en réalise pas moins 20 % du chiffre d'affaires de l'entreprise.

Arrivée d'Italie, la tricoteuse dernière génération Busi Giovanni trône dans la boutique Mes Chaussettes Rouges de la rue César-Franck, à Paris, discrète artère du 15e arrondissement. Un vrai bijou de mécanique, « idéale pour les petites séries et commandes spéciales », s'enthousiasme Jacques Tiberghien, cofondateur de Mes Chaussettes Rouges, qui compte l'exploiter aussi pour des soirées atelier/démonstration avec les clients. Un plus à l'heure où toute la distribution cherche à renouveler « l'expérience » dans le lieu de vente.

 

Go to Article  

Years in business

Customers served

Markets worldwide

Machines built up until now

0
Shares